La course à pied Les blogs courseapied.net : RX (flux rss)

Le forum courseapied.net

Les 5 derniers sujets

Tous les messages
Tous les forums

Les blogs courseapied.net

Les 10 derniers billets

2007-05-14 20:26:06 : Ekiden de Paris - 24 photos - 16 réactions

Histoire de vous faire profiter de quelques photos, je relance mon blog !
Me demandez pas de détail, je me suis réveillé dimanche matin en pleine forme mais sans le moindre souvenir ! Enfin vaguement une histoire de charette à voile qui s'est envolée dans le noir ...

P.S. : Photos disponibles sur demande

2007-01-07 19:47:45 : 25 Bosses - 52 photos - 16 réactions

Sur une idée originale de Serge et Caro
réalisation Serge
Mise en rythme par Zouzou (prochaine fois tu amènes la zik)!

2007-01-07 19:46:43 : Corrida d'Issy - 0 photo - 5 réactions

Mon CR traîne depuis quelques temps, je voulais le compléter un peu, mais il est temps de passer à une nouvelle page….
Au départ, je ne me sentais pas trop en verve pour décrire un 10 km, , tout défile très vite, c’est presque du temps réel que l’on retranscrit ! Mais au fur et à mesure, cela prend forme ! bon courage aux valeureux lecteurs !!!

L’avant course

Arrivée vers 10h à Lenglen, direction le palais des sports histoire de retrouver quelques têtes connues ! petit coup d’œil sur la piste, mais aucune autruche en vue sur notre terrain d’entraînement habituel ! Je me dirige donc vers le gymnase et retrouve à l’intérieur bien au chaud Angelo, Thyo et la Pépite bientôt rejoints par Philippe et ses collègues.
Petites discussions avant de partir pour une dizaine de minute d’échauffement, puis retour, récupération du sac (merci Philippe) et direction l’entrée de Lenglen pour le rendez-vous avec Mariel, Nico et Pépito. Je vois immédiatement les 2 premiers bien sérieux en train de s’étirer, et me dirige ensuite vers Pépito pour lui confier mon sac et surtout mon costume de père noël, rendez vous est pris 1h plus tard pour enfiler le déguisement !

En fait lors de mon inscription presque 2 mois plus tôt, je ne pensais participer qu’à la course déguisée, mon objectif étant simplement de descendre sous le 40’, je ne me voyais pas vraiment en compétiteur acharné ! Mais vu la réaction du coach quand je lui ai annoncé que je comptais faire mon objectif de fin d’année pour lequel il m’avait si bien entraîné en costume de père noël, j’ai senti que j’avais dû me fourvoyer ! Pourtant elle avait été gagnée en moins de 34’ l’année précédente par chauchau ! M’ayant mis le doute dans la tête j’allais voir les résultats des années précédentes pour m’apercevoir que mon temps du dimanche précédent m’aurait mis en 2 ou 3ème place … Je décide donc, de m’inscrire également sur la course 6, et puisque j’ai le costume de père noël, d’enchaîner sur la 7.

Pour revenir à la course, je rejoins Mariel et Nico pour les derniers échauffements : quelques lignes droites avec accélération (c’est pas un peu rapide nico ?), puis on s’insère comme on peut dans les 1ères lignes. Ambiance pâté d’autruche jusqu’au départ !


La course

Pour le départ, je tente de prendre mon rythme, mais me fait rapidement bloquer, rejoint au bout de 50 m par Nico et Mariel, je me mets dans leur roue, plus habitués à ces situations, ils arrivent à se frayer un chemin. Au bout de la ligne droite, les espaces commencent à se créer, mes jambes sont encore dans l’excitation du départ je lâche donc mes deux lièvres et part en slalom pour décharger un peu d’adrénaline et trouver mon rythme. 1er km en 3’35 (en fait 3’25 car j’ai lancé le chrono au coup de feu). Le cardio monte vite, et contrairement à la semaine précédente, je suis sur les nivo conseillés par Nico, je me cale donc à une allure légèrement moins rapide. 2ème km passage en 7’12, soit 3’37, un rythme qui me plaît bien et que je conserve jusqu’au suivant. Approchant du 4ème, je m’étonne de ne toujours pas voir cette côte, je pensais qu’on faisait d’abord les 2 boucles en côtes et qu’on finissait par le plat. Je me demande si finalement on ne la ferait pas qu’une seule fois cette année ! La pensée de la côte me fait un peu ralentir, histoire de la passer sans difficulté, je passe les 2 km suivants en 3’43, passage au 5ème en 18’15, exactement comme la semaine précédente. Je n’améliorerai pas mon temps sur cette course ! Km 6, la voici donc cette côte, je la découvre sur place, me demandant où elle s’arrête. J’entends un gars conseiller de se relâcher un peu, ce que je fais, en baissant un peu le rythme, j’ai l’impression de me traîner à la limite de la marche ! Au milieu les encouragements d’Enzo, je me sens un peu ridicule d’avancer aussi lentement, mais j’entrevois enfin le bout, quelques mètres de récupération sur le plat et c’est parti pour l’envol ! Foulées allongées, rebonds en hauteur pour profiter au maximum de la pente, je récupère tous ceux qui m’ont dépassé dans la montée et puis d’autres encore. Il faut dire que j’ai lâché tous les chevaux, aucune baisse de puls sur le cardio qui reste au dessus des 190, jamais vu ça en descente ! Le plat revient, la transition est plus dure, et l’idée de devoir remonter cette côte d’ici 3 km me fait un peu ralentir, je dois être maintenant à 3’50 au km, d’ailleurs le cardio redescend vers 188, pas d’inquiétude, à ce rythme aucun risque de coincer ! La côte arrive enfin, je l’attaque à fond, nouveaux encouragements d’Enzo, c’est pour la photo ! un petit sourire pour l’appareil ! ça monte bien quand même !!! et voilà enfin le sommet , le cardio est monté bien haut, une centaine de mètre de récup sur le plat et il ne reste plus qu’à attaquer à nouveau la descente, éviter un papy qui traverse tranquille sur le bas et finir comme on peut les derniers hectomètres. Dernière ligne droite, le chrono est au-delà des 37’, léger relâchement jusqu’à l’arrivée.
La ligne passée, je retrouve Angelo déjà là depuis 3minutes, et me fais bientôt rejoindre par Nico et Mariel puis le pape. Juste le temps de prendre les consignes pour la seconde course : 50’, au plus 45 et je pars à mon rendez vous, je serai bien resté discuter un peu plus longtemps quand même !

Sortie en essayant de se faufiler, je refuse la médaille, je la prendrai après la seconde course, circuit dans les barrières, c’est l’embouteillage, ayé la sortie est là, je prend direct la clé des champs ! Pépito est là, semblant me chercher. Enfilage du costume, on se reverra au resto ! et je me dirige vers le départ qui doit se faire dans 5mn à la recherche de Thyo qui vise 50’, Philippe, Doumé et leurs collègues. Mais qu’il est difficile de retrouver un père Noël au milieu de tous ces costumes rouges ! Finalement un groupe étant plus facile à identifier, je rejoins Philippe Doumé & Co et voilà déjà le départ.
Je les lâche à la fin de la 1ère ligne droite, me disant que je retrouverai plus facilement Thyo dans la course, et comme on est parti presque en dernier elle est très certainement devant !
J’accélère donc un peu, dépassant un attelage de cerf, un autre attelage de serf (ou plutôt de bagnards), un papa avec son fils déguisé en père noël dans la poussette, un diable, des anges, bref, y en a pour tous les goûts  !
Vers le 3ème km je retrouve Thyo, moins vite que prévu, ça grippe un peu.
J’essaie de la soutenir tout du long pour passer sous l’heure mais sans succès, c’est un jour sans pour Thyo. L’arrivée signera la délivrance du jour.

Bouteille de vin récupéré, à nouveaux les embouteillages pour sortir, Fanfan est là pour me rendre mon sac (merci Fanfan, surtout que j’étais là avec plus d’1/4 d’heure de retard). J’abandonne Thyo, qui doit se rentrer, récupère un verre de Vin chaud et part rejoindre toute la clique au resto pour la 3ème mi-temps. .

Bon comme d’hab, on commence en se disant qu’il n’y a que peu de chose à en dire et cela se termine en roman ! j’vais pouvoir concourir avec Enzo et La Pépite !

2006-10-24 01:15:44 : CR Corrida du XVème - 68 photos - 15 réactions

Embauché pour la 1ère fois comme photographe de course, voici un petit extrait des cannonisations du jour !
Bravo à tous les valeureux concurrents !

Merci à La Pépite ses encouragements réguliers ont rythmé mes photos et perforé mes tympans !!!!! j'étais un peu triste de ne pouvoir en faire autant devant le passage de chaque coureur, mais le coeur y était :)

P.S. : Pour ceux qui souhaiteraient la photo en format originel, qu'il s'agisse de celle(s) ci-dessous ou d'autres que j'ai pu prendre concernant leur dossard, il suffit de m'envoyer un mail via mon profil.


Voir tous les billets

www.courseapied.net - info@courseapied.net